Bonjour ! Vous avez exprimé votre intérêt pour les questions examinées par le programme REPERE et c'est en qualité de membre du réseau du programme que vous êtes destinataire de ce message.

Actualité du programme

À l'heure où s'engagent les dix projets retenus dans le cadre du second appel REPERE, nous avons le plaisir de vous les présenter ci-dessous.

Place des méthodes alternatives en expérimentation animale dans le domaine santé-environnement : prise en compte des attentes sociétales
Institut national de l'environnement industriel et des risques, Consommation Logement Cadre de Vie, Coordination Nationale Médicale Santé Environnement, Ecologie sans Frontière

Le projet PICASO Alternatives, conduit par l’INERIS, l’association Consommation Logement Cadre de Vie, la Coordination Nationale Médicale Santé Environnement et Ecologie sans Frontière vise à identifier et prendre en compte les attentes sociétales pour la mise en œuvre de méthodes alternatives en expérimentation animale dans le domaine santé-environnement. En savoir plus…

Co-construction d’une relation durable entre INRA et FNE
Institut national de la recherche agronomique, France nature environnement

L’objectif de ce projet est de construire conjointement une relation structurée et pérenne entre un organisme public de recherche sur les thématiques de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement – l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) – et une association porteuse d’enjeux environnementaux – France Nature Environnement. En savoir plus…

Volontaires pour l’observation citoyenne de l’environnement
Université de Provence, Centre d'études en sciences sociales appliquées, Institut Ecocitoyen pour la Connaissance des Pollutions

À 40 kilomètres de Marseille, entre l’Etang de Berre et le Golfe de Fos, l'Institut Ecocitoyen pour la Connaissance des Pollutions (IECP) cherche à mieux connaître les pollutions et leurs effets, afin de permettre l’information des décideurs et des citoyens. En savoir plus…

Retour sur une collaboration entre chercheurs et associations autour de la précarité énergétique
Centre Norbert Elias (EHESS - CNRS - UMR8562), Ecopolenergie, Centre permanent d'initiation à la forêt provençale Le Loubatas

Ce projet vise à approfondir la réflexion entre chercheurs et associations à partir de leur expérience commune sur le problème de la précarité énergétique, ce qui doit permetttre d’analyser la dimension quotidienne d’une collaboration entre structures de la société civile et chercheurs. En savoir plus…

Reconnaissance sociale et réglementaire de l’innovation variétale par la sélection participative pour les agricultures biologique et paysanne
Institut national de la recherche agronomique, Fondation sciences citoyennes, Réseau semences paysannes

Ce projet vise à préciser les critères permettant de définir un espace réglementaire pour l’activité de sélection paysanne en cohérence avec les orientations législatives européennes en matière de variétés cultivées et les orientations internationales pour les ressources génétiques, de biens communautaires et de propriétés intellectuelles. En savoir plus…

Payer pour l’environnement ? REDD&PSE entre marchandisation et développement équitable
Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, Gret

Le Cirad et le Gret engagent une analyse et réflexion critique sur les dispositifs de Paiements pour les Services Environnementaux (PSE) et de Réduction des Emissions de gaz à effet de serre par la Déforestation et la Dégradation des forêts (REDD), en concertation avec les organisations de la société civile mobilisées pour alerter sur les risques et les limites du REDD. En savoir plus…

Mobilité, accueil et stratégies territoriales durables des espaces ruraux : pour une co-construction d’une plateforme de recherche-action
ENS Lyon, Collectif ville campagne

Le projet MASTER vise à co-construire un programme de recherche finalisée sur les enjeux du développement durable des territoires ruraux. L’accueil de nouvelles populations constitue la clé d’entrée de ce programme. En savoir plus…

Savoirs des sciences la nature, des sciences humaines et savoirs « profanes » s’associent pour une co-construction des connaissances
INRA, Université de Strasbourg, Association des viticulteurs d'Alsace, Alsace Nature

Sur un projet de viticulture biologique visant à lutter contre la maladie du court noué, l’Université de Strasbourg (UDS) et l’INRA chercheront à mieux capitaliser le retour d’expérience et développeront un projet de formation mêlant sciences agronomiques et sciences humaines. En savoir plus…

Conservation de la biodiversité en région Méditerranéenne : interface recherche-gestion pour identifier les enjeux et alimenter les processus de décision
Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive (CNRS), Conservatoire des espaces natureles du Languedoc-Roussillon

L’objectif premier de ce projet concerne la mise en œuvre d’un partenariat entre un laboratoire de recherche en écologie et une association de gestionnaires pour l’élaboration d’une expertise conjointe (science – gestion) des politiques émergentes de conservation de la biodiversité suite aux engagements du Grenelle de l’Environnement. En savoir plus…

Prise en compte de la dimension patrimoniale dans la définition de la durabilité des modes d’exploitation des ressources aquatiques
Ifremer, WWF France, Association des ligneurs de la pointe Bretagne, Itsas Gazteria - Altxa Mutillak, Comité national des pêches maritimes et des élevages marins

Les Rencontres Internationales des Petites Pêches Professionnelles (RI3P) ont mis en exergue la nécessité d’avoir une approche plus globale dans la gestion des biens et services de l’Environnement, laquelle nécessite la prise en compte- des savoirs traditionnels et scientifiques et la mise en place de partenariats plus soutenus entre professionnels, scientifiques, administrations et ONG. En savoir plus…

Actualité du réseau

Le programme REPERE mène une veille au carrefour des questions de recherche, de développement durable et de participation de la société civile organisée. N'hésitez pas à nous signaler toute information intéressante.

Appel à propositions "Science dans la société" 2012

L'avant dernière vague d'appel à propositions du 7ème PCRD vient d'être lancée. Cette année, l'appel "Science dans la société" 2012 s'articule autour de la mobilisation et de l'apprentissage mutuel : dans la gouvernance de la recherche, le genre et l'éducation à la science. Il est doté d'un budget de 37,4 M€, et la date limite est fixée au 22 février 2012. En savoir plus…

Consultation sur l'Espace européen de la recherche

La communauté scientifique et d'autres organisations et personnes intéressées sont invitées à apporter leur contribution pour définir le paysage européen de la recherche, avant le 30 novembre. Le questionnaire soumis par la Commission européenne fait une bonne place à la participation de la société civile, en particulier dans la section 9. De nombreux champs libres permettent également d'exprimer des attentes ou point de vue sur la participation des associations à différentes étapes du processus de la recherche. En savoir plus…

Appel à projets "Catalysts" du RCUK

Le "Public engagement with research" a le vent poupe en Grande-Bretagne comme en atteste le dernier appel à projet du Research Councils UK, l'organisme qui chapeaute les sept conseils de la recherche au Royaume-Uni. L'objectif de cet appel ouvert jusqu'au 17 novembre est de créer une culture d'implication du public avec la recherche au sein des établissements d'enseignement supérieur, et de bâtir sur l'expérience acquise pour développer des bonnes pratiques qui reconnaissent la nature bidirectionnelle de cette relation. En savoir plus…

Le programme REPERE est issu d’une décision du Grenelle de l'environnement. Il est une plate-forme de dialogue, de propositions et d’expérimentations explorant les voies de la participation de la société civile organisée au pilotage de la recherche et à l’expertise, pour une meilleure contribution aux politiques du développement durable.

Faites grandir le réseau REPERE

Encouragez vos collègues et contacts à s'inscrire pour recevoir les prochains numéros de la lettre d'information.

Dates à retenir

15 mars 2012 Séminaire REPERE : restitution des connaissances produites par les premiers projets retenus et échange avec les porteurs de projets du 2ème appel (Paris – séminaire ouvert)
16 mars 2012 : Séminaire fermé avec les porteurs des projets sélectionnés au deuxième appel (Paris)

Nous contacter

Marie-Christine Bagnati, responsable du programme au MEDDTL/CGDD
Deuxième labo, animation du programme